Tezos est un crypto-registre décentralisé permettant l’exécution de transactions et de smart-contrats, de pair-à-pair. C’est-à-dire des contrats qui prennent effet lorsque certaines conditions sont réalisées, sans avoir recours à l’intervention d’un tiers de confiance. Ce protocole fonctionne sur une technologie blockchain, au même titre que Cardano ou Ethereum. Mais Tezos admet une vision claire qui comporte certaines spécificités :

  • Tout d’abord, Tezos vise à formaliser la gouvernance grâce à la technologie blockchain. Il s’agit d’offrir un process formel, à travers lequel toutes les parties prenantes peuvent gouverner le protocole et implémenter les futures innovations. Concrètement, chaque participant au protocole est libre de soumettre des amendements. Ces amendements peuvent concerner la structure du protocole, ses règles, ou bien les amendements eux-mêmes. Ils sont soumis au consensus par les votes des autres participants.
  • Egalement, et en tant que plateforme de smart-contrats, Tezos a été conçu pour garantir un niveau élevé de sécurité. Effectivement, les smarts-contrats exécutent sous conditions, un ordre de transfert de données ayant une valeur financière, d’un propriétaire à un autre. Si le code du smart-contrat rencontre un bug lors de son exécution, alors les conséquences peuvent-être la perte des données, des fonds transférés, et surtout la non réalisation d’une action qui impact directement l’économie réelle (ici un aperçu des conséquences de bugs sur des smarts-contrats). C’est pourquoi Tezos facilite la vérification formelle de ces contrats, avant leur exécution.
  • Enfin, le processus de création et de validation des blocs et des transactions, repose sur un système de preuve d’enjeu liquide. Le système de validation par preuve d’enjeu, contrairement à la preuve de travail, ne nécessite pas de puissance de calcul pour trouver de nouveau blocs. La preuve d’enjeu repose sur une sélection pseudo-aléatoire des détenteurs de « XTZ » (ou Tez), le crypto-actif de Tezos. Afin que le détenteur prouve sa bonne foi envers le réseau, il doit détenir un certain nombre de Tezzies pour participer au processus de création et de sécurisation du réseau. Ce processus est appelé « Baking« , et le nombre requis est de 8 000 Tez. C’est à travers ce seuil que le détenteur prouve qu’il a un « enjeu » au sein du protocole, et qu’il ne détournera pas le réseau à des fins personnelles. Pour autant, l’atteinte de ce seuil n’est pas une obligation pour participer à la sécurisation du réseau. En effet, il est possible de « Déléguer » ses Tez à un délégué de son choix. Mais la délégation n’est pas non plus une obligation. D’où le nom de « liquid proof of stake ».

Simplement, Tezos est une blockchain gouvernée par ses participants, axée sur la sécurité de ses smarts-contrats grâce à des techniques de vérification formelle, dont le système de validation fonctionne en preuve d’enjeu dite « liquide ».

Pour plus d’informations, sur la philosophie de Tezos ou ses mécanismes de fonctionnement, n’hésitez pas à consulter le Position Paper de Tezos.